roupiot


roupiot
  n.m.
  Le plus bas niveau de la hiérarchie : jeune commis, apprenti, voire aide-soignant.
   ''Tu vas user plus que tu ne gagnes !' que s'inquiétait déjà maman. C'était pas bien difficile puisque je touchais rien du tout. C'est vrai que dans certains métiers les roupiots payaient pour apprendre. En somme, j'étais favorisé' MàC, 625 ?
   'Le médecin-chef passe dans le couloir... il effleure le bouton de votre porte... il entre pas... il défend aux roupiots d'entrer' F1, 118.
  Hist. - D'après le Dictionnaire du français non conventionnel, l'origine de ce mot daterait de 1925 mais reste douteuse : 'Peut-être dérivé de roupieux, signifiant penaud, d'où Esnaut fait venir roupion, commis. (...) Une influence de loupiot, enfant, peut aussi être invoquée'.

Dictionnaire Céline. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • marmotte — [ marmɔt ] n. f. • v. 1200; de marmotter 1 ♦ Rongeur au corps ramassé, au pelage fourni, qui hiberne une grande partie de l année. ⇒Région. siffleux. La marmotte s engourdit par le froid. Loc. Dormir comme une marmotte, profondément. ♢ Fourrure… …   Encyclopédie Universelle

  • roupiou — ⇒ROUPIOU, subst. masc. Arg., vx. ,,Élève en médecine qui s essaye au métier dans les hôpitaux, sans être interne ni externe (DELVAU 1867, p. 433). On l appelait le roupiou bénévole de Barnier, du nom des stagiaires attachés à un chef de service,… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.