arloques
  n.m.
  L'édition de la Pleiade IV (1427) consacre une note à ce néologisme à la construction incertaine : 'Le mot, qui est clairement lisible dans le manuscrit, pose problème. On peut y voir peut-être un dérivé d'arlequin, terme d'argot appary chez Vidocq en 1829 et qui désigne un ensemble d'aliments disparates, reliefs de grands restaurants, vendus au rabais ; après avoir été apocopé, arlequin aurait reçu le suffixe -oque que l'on trouve dans pédoque ou probloque'. Objets de rebus.
   " -J'en veux pas de ton ustencile ! Ils me foutent les arloques.' Pléiade IV, App. II, 655.

Dictionnaire Céline. 2014.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”