déambulement
  n.m.
   'C'est le déambulement des tordus !... le long, tout le long!' F1, 49.

Dictionnaire Céline. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déambulement — [deɑ̃bylmɑ̃] n. m. ÉTYM. Déb. XXe; de déambuler. ❖ ♦ Rare. Action de déambuler. ⇒ Déambulage, déambulation …   Encyclopédie Universelle

  • déambulation — [ deɑ̃bylasjɔ̃ ] n. f. • 1492, repris v. 1870; lat. deambulatio ♦ Littér. ou didact. Action de déambuler. ⇒ 2. marche, promenade. « cette déambulation d aveugle » (Martin du Gard). Psychiatr. Tendance à marcher, à errer sans cesse. ● déambulation …   Encyclopédie Universelle

  • déambuler — [ deɑ̃byle ] v. intr. <conjug. : 1> • 1492 , repris XIXe; lat. deambulare ♦ Marcher sans but précis, selon sa fantaisie. ⇒ errer, flâner, se promener. « Nous devisions en déambulant au long des trottoirs » (Duhamel). ● déambuler verbe… …   Encyclopédie Universelle

  • patauger — [ patoʒe ] v. intr. <conjug. : 3> • XVIIe; patoier XIIIe ; de patte 1 ♦ Marcher sur un sol détrempé, dans une eau boueuse. ⇒ patouiller. « les pieds de mon cheval, qui pataugeait dans les ornières » (Vigny). Barboter. Enfants qui pataugent… …   Encyclopédie Universelle

  • déambulage — [deɑ̃bylaʒ] n. m. ÉTYM. 1932; de déambuler. ❖ ♦ Rare. Action de déambuler. ⇒ Déambulation, déambulement. 0 On n était même plus forcé de les reconnaître, les passants. Pourtant ça m aurait plu de les arrêter dans leur vague déambulage, une petite …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”